Les massages : le californien

« En ce moment, à l’endroit même où vous vous trouvez, il y a une maison qui porte votre nom. Vous en êtes l’unique popriétaire, mais, il y a très longtemps, vous en avez pertdu les clés. Ainsi, vous restez dehors, ne connaissant que la façade. Vous ne l’habitez pas. Cette maison, abri de vos souvenirs les plus enfouis, refoulés, c’est votre corps. » (Le corps a ses raisons – Thérese Bertherat et Carol Bernstein, édition Seuil)

Image by kordula vahle from Pixabay

Longtemps considéré comme un péché par la religion (se toucher et avoir du plaisir étaient très mal vus), la notion de massage réapparait en Suède où le gymnaste Per Henrik Ling (1776 – 1839) utilise de plus en plus les techniques et les exercices corporels appris d’un Chinois « Ming », son conseiller et entraineur en arts martiaux. Convaincu de l’efficacité et des bienfaits de ces manipulations physiques, tant pour les entrainements sportifs que pour la santé, et s’inspirant plus ou moins fortement (on parlait déjà de plagiat à l’époque) de l’art du Cong-Fou des Bonzes Tao-Sée, des règles de l’escrime (gymnastique militaire où l’activité de chaque muscle est détaillée en fonction du mouvement, de la pose), de l’attrait pour le corps de la culture germanique, Ling devient ainsi « le père de la gymnastique suédoise », appelée plus tard « massage suédois » (un des éléments de la future kinésithérapie).

Les techniques du massage suédois (surtout destiné aux sportifs) utilisent l’effleurage (mouvements lents et glissés), le pétrissage, les frottements, les tapotements et les vibrations.

Si je vous parle de Ling, c’est parce que le massage californien, né dans les années 1970, avec la naissance du mouvement du potentiel humain (holistique) et de l’intégration du corps dans les thérapies centrées sur la personne, s’inspire directement du massage suédois. La technique proprement dite du massage californien a été créée par Margareth Elke, ancienne adepte du massage suédois. Elle y aurait également introduit des mouvements issus de massages japonais et amérindien.

Le massage californien, un des plus pratiqués en Europe, est une approche globale, psychocorporelle qui utilise des gestes doux et amples favorisant la détente complète du corps. L’utilisation de l’huile (pouvant être agrémentée d’huiles essentielles) augmente l’impression de fluidité et d’enveloppement. C’est un massage bienveillant, respectueux, réparateur, parfois maternant, à l’écoute du corps, un toucher du coeur. Les bienfaits du massage californien sont nombreux:

  • il soulage les douleurs (chroniques, musculaires ),
  • il libère les tensions émotionnelles figées dans le corps,
  • il améliore la circulation sanguine et lymphatique,
  • il permet de se recentrer sur ses sensations corporelles,
  • il aide à lutter contre le stress et l’anxiété,
  • il favorise la détente, le relâchement, une meilleure perception du schéma corporel,
  • il construit l’estime de soi,
  • il aide à se réconcilier avec soi-même,
  • il permet le retour à soi …..

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :