Les massages : le coréen

A l’origine, les techniques de ce massage ont été développées par des moines bouddhistes de Chine qui les associèrent à la médecine coréenne (à base de plantes). Dans la philosophie asiatique, une bonne santé est signe que l’énergie circule harmonieusement dans le corps et que le Um-Yang (équivalent du Yin-Yang chinois) est en équilibre. En Occident, le massage est plus une approche de l’anatomie et de la physiologie du corps.

Le coréen tel qu’il se pratique aujourd’hui est un massage d’inspiration japonaise, thai, chinoise et … suédoise. Il se pratique sur la personne habillée (tenue confortable) et couchée sur le sol.

La technique utilisée est principalement la vibration qui diffuse des ondes de détente dans le corps. Il vous est sans doute déjà arrivé de lancer un caillou dans l’eau, créant ainsi des cerlces de vaguelettes qui se déplacent en s’éloignant en cercles concentriques. En massage coréen, le principe est le même: on fait vibrer un bras, une jambe ou le torse et les ondes se propagent dans tout le corps, provoquant un relâchement des muscles et des articulations. Le massage se fait en deux temps: « secouer » pour faire naitre les vibrations et un temps de pause pour permettre à la personne massée de ressentir les effets des vibrations.

Afin d’augmenter la relaxation, le masseur utilise également des mouvements d’étirements, de mobilisations, de balancements, le tout en douceur et à l’écoute du massé.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :